Top articles

  • BAFOUILLES

    22 février 2021 ( #Oulipo )

    Si c'est une plaisanterie, elle n'est pas drôle. Tu aurais dû la faire avec grandiloquence et Panache. Si tu savais le tracas que tu m'occasionnes avec ça ! Un exemple, ce matin je voulais sortir tôt, J'aime bien être dehors chaudement habillé quand il...

  • DÉ CONFINEMENT

    13 mai 2020 ( #Confinement )

    La porte s’est enfin ouverte Je peux doucement sortir Ma figure restera couverte Il faut continuer d’éviter le pire. Un masque sur mon visage Parfois j’en rage De ne pouvoir t’embrasser Ni sourire à l’être aimé Bout de tissus de protection Est-ce le prix...

  • RENTRÉE OU PAS RENTRÉE !

    06 mai 2020 ( #Confinement )

    Elle avait fait un mauvais rêve, ouvrant un œil encore humide de larmes, MAEVA prit le gardien de ses nuits, son vieil ours râpé, dans ses bras. - Une nouvelle journée à la maison, lui dit sa maman, un sourire aux lèvres, la prenant dans ses bras. On...

  • LE CONFINEMENT

    05 mai 2020 ( #Confinement )

    C oronavirus s’appelle le danger. O serons-nous braver les interdits ? N ous exposant ainsi, nous et autrui ? F inirons-nous exterminés, détruits ? I solation, notre sort aujourd’hui, N ’y a-t-il donc aucune potion magique ? E spoirs déçus, tâtonnements...

  • TE SOUVIENS-TU GAÏA ?

    02 mai 2020 ( #Confinement )

    Tu te souviens, Gaïa, quand nous étions amis ? nous n'avions rien que toi, et nous étions heureux, avec tes montagnes, tes plaines, tes colibris, tes douces campagnes, tes matins glorieux. Tu te souviens, Gaïa, tu étais lors si belle, malgré bien des...

  • A SUPPOSER que le soleil...

    12 avril 2021 ( #Oulipo )

    À supposer que le soleil s'éteigne ne serait-ce qu'un instant en une malicieuse plaisanterie, il serait amusant d'observer la suite possible, à supposer que les masses d'air saturées s'éloignent sans aucune forme de gravité, les précipitations ne seraient...

  • UN PRENOM

    13 avril 2021 ( #Oulipo )

    A supposer que je sois un homme, ma vie n’aurait changé que par mon apparence, bien que certains hommes portent les cheveux longs, se maquillent ! un peu !! j’aime l’ambiguïté de mon prénom DOMINIQUE, sa force de caractère, de l’injustice, j’aurais cherché...

  • A SUPPOSER qu'un soi-disant...

    12 avril 2021 ( #Oulipo )

    À supposer qu'un soi-disant satrape nous suggère savamment de cibler sans cesse la sagesse, il va sans dire qu'à défaut de discernement notre santé mentale se verrait asservie de débats ancillaires sous-jacents, suivis sans doute du sermon sentencieux...

  • A SUPPOSER... un rêve...

    12 avril 2021 ( #Oulipo )

    A supposer que tout ait été un rêve comment cela peut-il être si net dans ma mémoire, moi qui suis d’un naturel plutôt paresseux, comment expliquer ce « Camino de Santiago » classé premier itinéraire culturel d’Europe et patrimoine de l’humanité où de...

  • GEL SUR LES BOURGEONS

    13 avril 2021 ( #Oulipo )

    A supposer que les cerises se mettent à gonfler et qu'elles éclatent comme des baudruches projetant leurs noyaux rougeauds de kirsch si fort, si loin jusqu'au bord du soleil en pleins rayons de sa sieste ; dérangé, le lumignon, sur un volte face de colère...

  • A SUPPOSER que, découragées...

    17 avril 2021 ( #Oulipo )

    A supposer que, découragées, désespérées, en colère, vous me demandiez mais qu’est-ce qu’on peut bien faire dans un rayon de dix km, je vous répondrais que ça dépend d’abord où vous habitez, et je me prendrais moi-même comme exemple pour vous dire qu’à...

  • SANS TITRE

    26 avril 2021 ( #Divers )

    D'après une phrase tirée de Fabrice Caro : Le discours Il avait attrapé une guitare qui traînait dans le salon, comme ça, nonchalamment, s'était accroupi dans un coin et avait commencé quelques arpèges mélancoliques, des accord mineurs, de ceux qui pénètrent...

  • LE MASQUE

    29 avril 2020 ( #Confinement )

    Aujourd’hui à la radio à la télé On nous dit, il faut le porter, C’est pour votre santé, Le virus, il faut l’arrêter. Hier encore, en carton peint A carnaval, on jouait au malin On se déguisait, on dissimulait Derrière le masque son identité. Derrière...

  • DICTIONNAIRE AMOUREUX DU CONFINEMENT

    29 avril 2020 ( #Confinement )

    Y a-t-il un confinement heureux ? ATTESTOUT : Petit bout de papier indispensable qui permet d’acheter du pain, promener son chien (ou celui du voisin), se rendre à la pharmacie pour demander des masques qui n’arrivent jamais…Document utilisé en temps...

  • AMOUR EXCESSIF

    25 avril 2020 ( #Confinement )

    Depuis toi, je ne suis plus le même. Depuis que tu es arrivé dans ma vie, Je suis devenu abstème Et mon ciel n’est plus bleu, mais gris. Je me surprends à parler seul Et même parfois, je m’engueule. Je me dis des mots grossiers Que la morale désapprouverait....

  • LETTRE À ASTRID

    23 avril 2020 ( #Confinement )

    Nice, le 23 avril 2020 Ma chère Astrid, Alors vous êtes confinés, vous aussi. Nous, ça fait maintenant cinq semaines que ça dure. Cette immobilité forcée nous donne l’occasion de réfléchir, sur toutes sortes de choses, comme l’état du monde, notre avenir,...

  • CONFINEMENT

    23 avril 2020 ( #Confinement )

    Comment parler de confinement ? O n ne le sait pas vraiment, Nions-le ou pas, sans médicaments, Fièrement, la fleur en paravent Inéluctablement, Non violent, sûrement perdant, En chœur et tous en rangs, M êlant les cris et les chants, Et les pamphlets...

  • LIBERTÉ VIRTUELLE

    22 avril 2020 ( #Confinement )

    Ce matin je me suis réveillé Je suis resté dans mon rêve Pour refuser la réalité. Ma course, même si elle fut brève, M’a nourri de liberté. A travers champ rempli de fleurs, J’allongeais ma foulée, Pas de mur pour m’empêcher De savourer ce bonheur. Un...

  • ACROSTICHE ET TANKA

    20 avril 2020 ( #Confinement )

    Combien de plaisirs redécouverts Oubliées, les amies, tendrement saluées Nous, eux, moi, mon chez moi Force, nous devons en faire preuve Inquiétant, le retour à la vie Non, à l'ennui, livres, stylo et papier Encore en pyjama ! Mécontents, nous sommes...

  • PAR LA FENETRE

    20 avril 2020 ( #Confinement )

    La fenêtre du grand hall, ça fait partie de l’univers de Pascal. Pascal est factotum au Régina, un ancien hôtel datant du début du XXe siècle transformé en 60 appartements. Malgré le confinement il ne manque pas de travail. 8h00 - Astiquage des sols,...

  • MEDLEY CONFINÉ

    20 avril 2020 ( #Confinement )

    Moi confiné , je te confie mon indécis déni. Entre libre et sécure, il nous faudra choisir. Je crois pencher c'est sûr, vers l'absence de barreaux. Moi confiné, je te vois travestir les atours d'alternative vérité. Je te crois nous berner, sous prétexte...

  • AMITIÉS LOCALITÉ

    19 avril 2020 ( #Confinement )

    Aujourd'hui J'suis à la maison Je m'ennuie Je tourne en rond Et demain J'suis à la maison Mon chemin C'est le balcon Finalement Je pars découvrir Mon environnement Avec sourire Ce petit monde D'un kilomètre de rayon Est ma ronde Dessinée au crayon Le...

  • POÉSIES CONFINÉES

    18 avril 2020 ( #Confinement )

    En acrostiche C hoc inédit O ubliée la liberté... N e pas sortir, ne plus bouger F aut s’adapter, faut lutter I mplacablement. N os vies en danger E spèrent une accalmie M ais le coronavirus E nnemi N e veut pas lâcher. T ant pis ! Restons confinés… ~~~~~~~~~~~~...

  • CONFINEMENT

    18 avril 2020 ( #Confinement )

    Une brume, comme un voile pudique Impalpable, magique Habille la réalité D'un contour inachevé. La nature se confine, S’enveloppe de paraffine Au parfum d'incertitude Quand le chuchotement des habitudes S’étouffe sans un bruit. Alors je m’écoute réfléchir,...

  • LE CONFINEMENT

    16 avril 2020 ( #Confinement )

    Le monde se croyait fort et intouchable. Nous nous découvrons faibles et vulnérables. L’arrivée d’un virus vient tout bouleverser. Invisible, sournois, sans bruit il nous a attaqué. Certaines personnes l’appellent Covid dix neuf D’autres le nomment le...