Les 4 éléments

Publié le 17 Octobre 2023

 

Si j’étais l’eau, je ferais refléter l’éclat de tes yeux jour et nuit. Je serais la source de mon eau vive, une cascade joyeuse et claire. Je coulerais pour toi, en perles d’eau douce, pour des nuits nacrées sur caresses de velours. J’arroserais la nature pour faire de la terre un havre de paix où tous les paysages ne seraient que magnificence. Je me laisserais filtrer par tes doigts de cristal, pour t’abreuver d’un amour infini.

 

Si j’étais l’air, je soufflerais sur les nuages pour admirer l’azur du ciel et rêver. Un léger courant d’air éparpillerait des lettres sous la voûte céleste. La nuit tombée, elles brilleraient parmi les étoiles et on y lirait de jolis poèmes. Sous un souffle divin, je deviendrais la colombe de l’espoir. Je m’envolerais vers ce monde meurtri par la haine, pour inscrire le mot paix. Je suspendrais mon vol, entre tes mains, et dans mes ailes amoureuses, je t’emmènerais respirer un éternel printemps.

 

Si j’étais le feu, je détruirais tout sur mon passage afin de reconstruire un monde meilleur. Je créerais des étincelles d’amour, un feu d’artifice aux couleurs de l’arc-en-ciel, pour emplir le cœur des humains. Je diffuserais ma douce chaleur pour apaiser les esprits. Je serais la flamme de la vie. Dans la cheminée, je consumerais les bûches devant tes yeux, pour y découvrir le mystère de l’amour.

 

Si j’étais la terre, je serais en colère. J’inventerais une danse qui réunirait tous les terriens à rendre hommage à ma générosité. Que seriez-vous sans moi, la planète bleue qui vous a accueillis ! J’aimerais vous rappeler que pour votre bien-être, j’ai déployé un manteau majestueux de beautés. Je vous demanderais de cesser de me détruire. Seriez-vous décidés à faire un effort ? Je resterais votre amie.

 

Rédigé par Josiane

Publié dans #Divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article