LE LOUP ET LES AGNEAUX

Publié le 28 Avril 2022

Raconter une histoire à partir de la photo.

Le jour vient de se lever. Max s’habille silencieusement, prend le sac qu’il a préparé, et quitte la cabane à pas de loup. Il ne veut pas réveiller Laure, encore endormie. Il a décidé ce matin d’aller faire du stop là-haut, sur le bord de la route, pour que quelqu’un le ramène à la civilisation. Depuis quinze jours, il est avec sa compagne dans une cabane de berger, ils doivent remplacer pendant un mois l’oncle qui garde tout l’été un troupeau de brebis. Oui, mais voilà, il en a assez de traire des brebis matin et soir, de préparer des petits fromages aromatisés du thym de la garrigue. Bien sûr, il sait le faire, il vient tous les étés aider son oncle. Mais cette année il en a assez. Il n’en peut plus d’entendre toute la journée des bêlements, de ne pas avoir un minimum de confort, pas de téléphone, pas de télé, pas de matchs de foot…Il n’en peut plus. Son oncle étant hospitalisé pour une intervention chirurgicale, il ne reviendra pas à l’estive avant le premier septembre. Encore quinze jours à tirer…Il craque…

Laure, qui l’a entendu partir, essaie de le rattraper pour le convaincre de redescendre. Ils ne peuvent pas faire ce coup-là au Tonton ! Et les brebis ? Et les fromages ?

Du haut de la montagne, ils entendent les bêtes abandonnées bêler désespérément. Elles ont compris. Le loup fera peut-être un festin ce soir… Il faut bien que quelqu’un y trouve son compte.

Bon, nous aurons un loup heureux ce soir, ça n’arrive pas souvent qu’il puisse croquer plusieurs agneaux. Tant mieux pour lui !

Annie TIBERIO

Rédigé par Annie

Publié dans #Ecrire sur des photos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article