LIBÉRÉ

Publié le 19 Novembre 2021

_____________________________________________________

 

Le jour est l'inverse de la nuit.

Le raisin est un fruit à pépins ainsi que la mandarine.

Dans le miroir, mon visage est fripé comme une pomme reinette.

Hormis la couleur, une rose rouge ressemble à une rose blanche.

Pour avancer à reculons, se positionner en contre sens.

 

____________________________________________________

 

Je me sens libéré depuis que j'ai relégué mes deux personnages irréels dans les oubliettes d’où je n 'aurai jamais dû les sortir. Donc, l'esprit libre, je me promène dans un sous bois à quelques kilomètres de Nice, à la recherche de champignons. Un oiseau virevolte au-dessus du lit d'une source qui sourd d'entre les pierres. Le gazouillis de l'eau et de l'oiseau s’emmêlent dans ce décor automnal. La pleine lune d'un blanc lumineux se mire dans la neige immaculée tombée la veille sur les pentes de Gréolières. Puis une bonne odeur de cèpe vient me dilater les narines. J'avance lentement car j'approche d'un tapis de mousse sous lequel une foison de champignons sortis la veille pointent leurs chapeaux. Mon panier rapidement rempli, je retrouve mon vélo que j'avais planqué dans un fourré. Je rejoins le chalet en pédalant comme un Virenque à l'arrivée d'une course de côte. Sur ce chemin étroit j'ai dû me serrer sur le bas coté pour laisser passer une 2CV rose pilotée par une super Nana, légèrement plus vêtue que la fille du tableau. Ouvrant la porte du chalet une bonne odeur de café me rappelle que j'étais parti sans déjeuner. Les amis sont étonnés de me voir car ils me croyaient encore couché.

 

Rédigé par Louis

Publié dans #Liberté

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article