TOUJOURS PLUS BAS

Publié le 4 Mai 2021

 

Toujours plus bas ! –incessamment- inévitablement plus bas !*

C’est pour me faire plaisir, ils pensaient, que les enfants m’ont offert pour mon anniversaire ce saut à l’élastique. Tout ça parce qu’un jour, mais pour plaisanter, j’ai dit que je tenterais bien. Le second degré, ils captent pas trop ! J’ai pas pu me défiler, j’ai ma fierté ! On montre pas ses faiblesses à ses enfants ! Supermaman ! Morte de trouille sur le pont, avec leurs cordages et leurs harnais, vue brouillée, cœur qui cogne, oreilles qui bourdonnent. Je me suis jetée.

Ah là là c’est l’horreur ! J’ai la gerbe ! Déjà les manèges, le grand huit tout ça, jamais supporté, la dernière fois que je suis montée sur ces espèces d’avions qui bougent dans tous les sens, tout ça parce que c’était la fête au village et que le truc était à la sœur du mari de la belle sœur, j’ai hurlé « Arrêtez tout, je veux descendre » et bien sûr personne m’a entendue, j’ai titubé et suis allée rendre tripes et boyaux derrière la baraque en bois, la lose je te dis pas ! Haaaaaaa ! Quand ça remonte c’est encore pire, je vois plus rien, ma tête va exploser, sortez-moi de là ! Non mais, on a pas idée !

C’est quoi aussi, cette manie d’être toujours forte ? Toujours en mode winneuse, killeuse, warrior ? Superwoman ? « Maman t’es trop cool ! » Et ma mère :« Toi tu es forte ! ». Ouais ben mes chéris je vous emmerde tous ! C’est fini, les enfants ! Plus jamais ça ! Maman elle jette l’éponge, elle rend son tablier ! L’an prochain, vous m’offrez un abonnement à Notre temps, une paire de charentaises et une tisanière !

 

*Edgar Allan Poe, Le puits et le pendule

 

 

Rédigé par Monique

Publié dans #Divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article