PARIS

Publié le 18 Juin 2016

Sur le thème de la ville : la métaphore urbaine...

**********

Paris est un monstre. Un énorme animal qui vous attire de ses mille yeux brillants. Son cœur bat jour et nuit. Ses bouches avalent la population pour la recracher en masse compacte un peu plus loin. Bruit des rails, lumière, odeur si particulière. Les yeux fermés, vous savez que vous êtes dans son ventre et ressortez comme un enfant, étonné par la diversité. Vous marchez dans les magnifiques parcs, vous flânez sur les quais, le nez en l’air à la recherche du merveilleux qui est là sous vos yeux.

Eau, lumière, pierre, tout est réjouissant. Boubous, petites vendeurs, hommes affairés, femmes pressées, enfants hyperactifs, étudiants, le monde est à vous. En un périmètre restreint, vous pouvez tout vivre, lumière et ombre, amour et solitude, beauté, laideur. Tout est à votre portée et ne l’est pas vraiment. Marche, marche, marche à n’en plus pouvoir. Monstre insaisissable. Vite, vite, vite il faut courir. Le flot est continu. Ne pas s’arrêter au risque de se noyer.

Rédigé par Brigitte

Publié dans #Ville

Repost 0
Commenter cet article